Blog d’Anneliese Tschenett

Devenir entier – la petite histoire d’Osho

Juil 23, 2021 | Général | 1 commentaire

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bonjour,

Personnellement je sens que cette pandémie nous impacte fortement, soit consciemment ou inconsciemment.

Quand j’entends des discussions autour de moi, je m’aperçois de la séparation, de la division que cela suscite, même dans les familles. Des grands-parents ne peuvent plus voir leurs petits- enfants (et réciproquement), d’autres ne peuvent plus voyager pour voir leurs proches, des personnes pour ou contre le masque, pour ou contre le vaccin et comment chacun défend son camp.

Et pourtant, c’est justement dans les situations difficiles que nous avons besoin d’être unis. Ma réflexion est donc : comme l’extérieur reflète aussi l’intérieur, nous avons peut-être encore des choses, des aspects en nous-même à unifier.

C’est pour cela que je me suis permise de vous traduire une carte d’un oracle d’Osho accompagné d’une petite histoire. Bonne lecture !

Devenir entier

De la vie d’un grand mystique soufi, Farid, on raconte qu’un jour un grand roi vint lui rendre visite. Le roi lui apporta un cadeau, une magnifique paire de ciseaux en or, remplie de diamants – une pièce très rare, très précieuse, quelque chose d’unique. Le roi toucha les pieds de Farid et la lui donna.

 

Farid la prit, la regarda, puis la rendit au roi et dit : “Seigneur, je vous remercie beaucoup pour le cadeau que vous m’avez apporté. C’est quelque chose de très beau, mais de complètement inutile pour moi. Ce serait mieux si vous pouviez me donner une aiguille. Je n’ai pas besoin de ciseaux, une aiguille fera l’affaire.”

Le roi dit : “Je ne comprends pas, si vous avez besoin d’une aiguille, vous aurez aussi besoin de ciseaux.”

“Je n’ai pas besoin de ciseaux”, répondit Farid, parce que les ciseaux coupent des choses. J’ai besoin d’une aiguille parce que les aiguilles assemblent les choses.

J’enseigne l’amour. Tout mon enseignement est basé sur l’amour – mettre les choses ensemble, les unir. J’ai besoin d’une aiguille pour remettre les gens ensemble ; les ciseaux coupent, séparent. La prochaine fois que vous viendrez, une aiguille ordinaire fera l’affaire.   

Signification de la carte

Regardez en vous-même et voyez si vous êtes entier. Les ciseaux sont comme le mental. Ils coupent, ils divisent. L’aiguille est comme l’amour. Elle relie et guérit ce qui a été coupé. Ouvrez votre cœur à l’amour et l’amour vous permettra de redevenir entier.

Mettons-nous à coudre, encore et encore, avec les aiguilles d’amour pour aller au-delà de la séparation en nous et à l’extérieur.

Bien à vous,

Anneliese

1 Commentaire

  1. Francine.

    Anneliese, un grand merci pour la petite histoire d’Osho et ton beau texte qui l’accompagne… et gratitude pour la soirée voyage chamanique. Belle fin de semaine et à bientôt pour de nouvelles découvertes, méditations et voyages chamaniques. Je t’embrasse ainsi que Guillaume. Francine.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Profil Facebook

Duchnapur : Réconciliation, libération, renouveau avec Anneliese Tschenett