Blog d’Anneliese Tschenett

La grotte du dragon et mes prises de conscience

Juil 29, 2020 | Général | 2 commentaires

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bonjour,

Je suis depuis longtemps en route sur mon chemin spirituel et de développement personnel. Pourtant, ces derniers temps, ça travaille à nouveau fort concernant les blessures émotionnelles. J’ai l’impression que ce sont des strates de plus en plus profondes, qui doivent être transformées. Je constate que le véritable chemin spirituel ne se trouve pas à l’extérieur. Il s’agit de reconnaître en nous nos ombres et notre Lumière, pour que nous puissions aller de plus en plus dans notre Coeur et dans l’Amour.

Le premier pas, dans la reconnaissance de soi, passe d’abord par des prises de conscience. Et celles-ci peuvent arriver par des moyens très différents et multiples.

Exemple avec le voyage chamanique

Lors du stage avec le chaman Georg Schantl, nous avons fait un voyage chamanique qui nous a amené dans la grotte du Dragon. Sur le plan subtil, il existe des dragons très différents, avec des compétences spécifiques. En général, ils maitrisent les éléments, ont une conscience élevée et sont très puissants.

Lors de ce voyage chamanique, j’y suis allée avec une intention précise concernant la relation avec mes filles. Mon dragon Arasun, que je connais depuis longtemps, m’attendait déjà dans la grotte. Il émanait beaucoup de force, et en même temps de la bienveillance et plein d’amour.

À côté de lui se trouvait un petit dragon. Immédiatement, je suis devenue celui-ci. Arasun m’a fait comprendre que la thématique avec mes filles était liée à ma mère. Elle était une mère avec des besoins affectifs non comblés, à cause des expériences de sa vie. Pendant longtemps, j’ai essayé de remplir ses besoins, mais bien sûr, ce n’était pas possible, car au final, ma mère cherchait inconsciemment à combler à travers moi, les attentes qu’elle avait eues vis-à-vis de ses propres parents.

Le dragon m’a montré que je suis devenue moi-aussi une mère avec des besoins affectifs face à mes propres filles, et bien sûr, elles non plus ne peuvent pas les combler. Ce n’est pas très agréable d’affronter ses propres ombres, et pourtant, c’est essentiel si nous souhaitons évoluer. Arasun m’a proposé de rester avec lui en tant que petit dragon, pour me nourrir de son amour, de sa force et de sa puissance. C’est ce que j’ai fait, et de temps en temps, je retourne chez lui pour me réconforter.

Toutefois, quand mes émotions remontent avec une telle force, ce n’est pas évident de trouver un vrai soulagement, avec toutes ces techniques comme la méditation ou la libération émotionnelle. J’ai été confrontée de plein fouet à mes blessures et dans l’obligation d’y faire face. C’est comme une plaie qui doit être nettoyée de tout son pus afin qu’elle puisse enfin guérir.

Du coup, j’ai tiré une carte de mon coffret Initiation à la constellation familiale, avec l’intention de trouver la cause originelle de cette thématique.
J’ai été épatée par le tirage, car certains mots, dans le descriptif explicatif de cette carte, m’ont tellement parlé que je me suis dis : oui, c’est exactement ça, ce que je cherche sans cesse à combler. Ce que j’ai déjà expliqué plus haut m’est apparu soudainement très clair. Le schéma de manque s’est répété. Et ce que je n’ai le pas eu en tant qu’enfant fait également partie de l’histoire du système familial.

Après ces prises de conscience, je pouvais passer à l’action. J’ai donc pris un rdv pour faire une constellation familiale en Allemagne. Entre temps, j’accueille mes émotions, et je pratique la compassion pour moi-même, ma mère, mes filles et mon système familial.

Je vous raconte tout cela, pour vous donner un exemple sur comment des prises de conscience peuvent nous arriver par des biais différents, sur l’importance d’accueillir et reconnaitre ses émotions liées aux blessures du passé pour ensuite pouvoir les transformer. Personnellement, j’ai une affinité avec l’outil de la constellation, mais à chacun de trouver son outil.

L’ensemble est un processus qui a pour but de nous alléger.

Bien à vous,

Anneliese

 

Image de Josch13

 

2 Commentaires

  1. Muriel

    Merci pour ce beau témoignage Anneliese, qui est en écho avec ce que je vis avec mes filles. 😉
    Il est vrai que tout s’éclaire le jour où nous sommes prêtes à le voir et à l’entendre. 😊
    Le travail avance et je suis très heureuse de le continuer au travers des constellations familiales grâce à toi et tes précieux enseignements.🌟🙂

    Réponse
  2. isabelle sazos clark

    L’outil des cartes est très efficace. Il met en  » présence  » ce qui se joue . Ainsi, la prise de conscience devient presque naturelle et la les choix peuvent se mettre en place. Choisir quoi faire et comment le faire est de la responsabilité de l’individu. Dire OUI à l’histoire de vie.
    Pour ma part, ce jeu de carte a été une révélation. C’est à partir du jeu que j’ai découvert  » par hasard » dans un magasin que j’ai réalisé ma première séance de constellation. Quelle métamorphose !!!

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *